Sans doute l'une des plus vieilles machines du club. Construite en 1979 à partir d'une boite de 1000 pièces, elle était équipée d'un motoréducteur EF 76 monté dans le nez et 8 éléments NICD. Elle ne fit qu'un très court vol avec plus de 2.5kg et mon manque d'expérience ce premier essai solitaire se termina très mal. Le club et ses précieux conseils n'avaient pas encore vu le jour. Quasiment détruit à 100% après un piqué et une rencontre trop violante avec le plancher des vaches, j'ai entièrement reconstruit la machine avec les plans. Pensant que la charge à l'air était trop lourde j'ai augmenté l'envergure, elle passa de 220 à 260. La machine est ensuite restée très longtemps au placard (étude, travail, famille) puis en 1996 j'ai enfin pu la ressortir et finaliser la construction. Comme il me restait du papier japon elle fut entoilée comme en 1979. Mais cette fois là, j'ai changé la motorisation : un 2.5cm3 monté en pylône équipait la machine. Le premier vol fut réalisé par un pro du club et je profite de ce texte pour le remercier d'avoir fait voler cet Edelweiss avec ma vieille radio 2 voies (donc sans commande de gaz) Il a parfaitement su gérer et piloter avec patience cette machine quelque peu instable jusqu'à épuisement du carburant. Je ne vous dis pas quel soulagement pour tout le monde quand le moteur s'est enfin arrêté et que le mode planneur a enfin pu révéler toute la grace et la finesse de cette machine. Je n'ai d'ailleurs pas tardé à l'équiper d'une radio adaptée. J'ai donc appris à faire voler ces droles d'engins avec ce merveilleux planeur qu'est l'Edelweiss. Ma fille de 4 ans à l'époque a aussi fait ses premiers pas dans l'aéromodélisme avec cette machine. Une fois bien réglée c'est vraiment un superbe planneur (Pour l'époque) A ce jour il est toujours entier, mais ne vole plus, le balsa qui le compose étant devenu trop cassant.
Siren C30 Edelweiss
Plan